Entrance tickets currently cost US$35.00, while a popular guided tour starts around US$17.50 per person. Templo Mayor served as a religious, political and cultural center for the Aztec Empire. If you book with Tripadvisor, you can cancel at least 24 hours before the start date of your tour for a full refund. Une des théories les plus répandues pour expliquer ces hécatombes est qu'un tournant idéologique a eu lieu lors d'une gigantesque famine vers 1450 : on attribue à Tlacaelel l'idée qu'elle aurait été due à la colère des dieux parce qu'on ne leur fournissait pas assez de sang humain, que les Aztèques désignaient par une métaphore : « Chalchiuatl » (« eau précieuse »). Les fouilles ont révélé qu'il y avait eu sept étapes[5] dans la construction de l'édifice, chaque bâtiment venant se superposer au précédent. modifier - modifier le code - modifier Wikidata. Page 41 : Colhuacán, Cuitlahuac, Coyoacán, Mizquic et Xochimilco. Templo Mayor was the principal sites of Tenochtitlan, the former capital of the Aztec empire. Cette conception est illustrée par la première page du Codex Fejérváry-Mayer. La pieza principal del museo es la representación pétrea de Coyolxauhqui, diosa de la luna, decapitada y desmembrada por su hermano Huitzilopochtli. The Templo Mayor itself delineated the eastern side of the Sacred Precinct. Dans ce binôme riche en symbolique certains voient l'association de la petite tribu nomade arrivée récemment dans la vallée de Mexico avec les vieilles populations sédentaires du Plateau central. Aucune de ces associations n'est d'ailleurs exclusive des autres. Le Templo Mayor (« Grand Temple » en espagnol), était le nom de la grande pyramide à degrés de Tenochtitlan, la capitale des Aztèques, ainsi que, par synecdoque, du centre cérémoniel dans lequel elle se situaits 1 (également appelé Recinto sagrado en espagnol, c'est-à-dire « Enceinte sacrée »). Découverte conforme à ce que l'on sait de la coutume des peuples mésoaméricains d'élever leurs nouveaux sanctuaires sur des édifices antérieurs. Ainsi, Soustelle indique que la première pyramide de grande taille fut érigée sous Moctezuma Ier, grâce au soutien, pendant deux ans, de plusieurs cités voisines[s 6], le temple au sommet de cette pyramide étant inauguré en 1455 après la victoire sur les Huaxtèques, et qu'elle fut ensuite agrandie principalement sous le règne de Tizoc, puis inaugurée sous sa forme finale en 1487, un an après la mort de cet empereur. Con una extensión de 1.2 hectáreas, la zona arqueológica del Templo Mayor fue sin duda el edificio religioso más importante de Tenochtitlán, dedicado a Huitzilopochtli, dios solar de … Les Aztèques avaient procédé comme le faisaient les Mayas de l'Époque classique, à la grande joie des archéologues qui ont pu reconstituer l'histoire du temple. D'une phase IVb, correspondant à un agrandissement de la seule façade principale, datent des têtes monumentales de serpent, ainsi que le bas-relief représentant le corps démembré de Coyolxauhqui, dont la découverte fut, rappelons-le, à l'origine des fouilles. The twin temples, which sit atop a large pyramid, are dedicated to the war god Huitzilopochtli and the rain god Tlaloc. Le musée del Templo Mayor se trouve dans le centre historique de Mexico, qui était également le centre de la capitale aztèque Tenochtitlan.Le musée a pour but de faire connaître les découvertes du site de fouilles archéologiques du Templo Mayor [1].. Inauguré en 1987, il est l'œuvre de Pedro Ramírez Vázquez et Jorge Ramírez Campuzano.Il abrite notamment le monolithe de Coyolxauhqui. Esculturas de Mezcala en el Templo Mayor. La grande pyramide (huey teocalli), à l'ouest, était dédiée à Huitzilopochtli et Tlaloc. Museo del Templo Mayor, su archaeology.la.asu.edu. El museo se compone de ocho salas. Dans ce mythe, la grossesse miraculeuse de Coatlicue indispose sa fille Coyolxauhqui et ses quatre cents fils, les Centzon Huitznahua. Au centre de l'image, l'aigle représente à la fois Huitzilopochtli et son sanctuaire. Las cuatro primeras, ubicadas del lado sur, se relacionan, con el culto a Huitzilopochtli. Majestuoso desde el nombre, el Templo Mayor resguarda lo más preciado de nuestra historia. El museo fue diseñado en base a la forma del Templo Mayor, por lo que tiene dos secciones: el Sur, dedicado a aspectos del culto a Huitzilopochtli, como la guerra , sacrificio y homenaje, y el Norte, dedicado a Tlaloc, que se centra en aspectos como la agricultura, la flora y la fauna. Museo del Templo Mayor, Mexico : consultez 4 323 avis, articles et 3 038 photos de Museo del Templo Mayor, classée n°11 sur 608 activités à Mexico sur Tripadvisor. MUSEO DEL TEMPLO MAYOR. Institut National d'Anthropologie et d'Histoire, Descubren plataforma de la antigua Tenochtitlan, Hallan plataforma de la antigua Tenochtitlan, Concluye excavación de la Ofrenda 174, una de las más ricas registradas por el Proyecto Templo Mayor, Sur les offrandes 178 et 179 du Grand Temple de Tenochtitlan, Portail de l’architecture et de l’urbanisme, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Templo_Mayor&oldid=174860800, Page utilisant une adresse fournie par Wikidata, Portail:Sciences humaines et sociales/Articles liés, Portail:Architecture et urbanisme/Articles liés, Portail:Amérique précolombienne/Articles liés, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence, La première phase, qui pourrait correspondre à la fondation mythique de Tenochtitlan en, La deuxième phase, par contre, a été presque entièrement conservée et corrobore, en plus petit, les descriptions du Templo Mayor par les, S'il reste peu de choses de la troisième phase, elle mérite d'être mentionnée, parce qu'on y a retrouvé une série de statues, qui pourraient représenter les, De la phase IV subsistent des éléments spectaculaires : de grands braseros qui portent le visage de Tlaloc du côté de son sanctuaire, d'autres qui portent un nœud, symbole d'Huitzilopochtli, du côté opposé. Cette vision est illustrée encore plus explicitement par la première page du Codex Mendoza qui représente symboliquement Tenochtitlan. Los estudiantes, maestros y personas de la tercera edad con credencial vigente no … selon les recommandations des projets correspondants. D'après Soustelle, la chronique la plus crédible est celle de Cortés, qui indique que le centre cérémoniel du Templo Mayor comportait une quarantaine de bâtiments publics[s 4]. En dégageant le monolithe, on a découvert treize offrandes comportant d'exceptionnels objets en or. Pie foto: Escultura de Xiuhtecuhtli (Dios del fuego) Piedra verde The Museo del Templo Mayor (Museum of the Great Temple) opened in 1987. Inaugurado el 12 de octubre de 1987, el Museo del Templo Mayor investiga, conserva, expone y difunde el material arqueológico excavado durante varias temporadas de trabajo por el Proyecto Templo Mayor y el Programa de Arqueología Urbana, desde 1978 hasta la fecha. Colin Mcewan & Leonardo López Luján), The British Museum Press, 2009, p. 294, « Sahagún ne dénombre pas moins de soixante-dix-huit édifices ou catégories d'édifices faisant partie du, « De la porte méridionale partait la chaussée d'Iztapalapan et de Coyoacán ; de la porte nord, la chaussée de Tepeyacac ; de la porte occidentale, la chaussée de Tlacopan », « suivant à peu près le tracé de l'actuelle rue de Tacuba », Note 49 page 285 : Soustelle montre la confusion du témoignage de Sahagún et se base donc plutôt sur celui de Cortés, qui écrit dans ses, « quarante tours très élevées et bien construites ». Il abrite notamment le monolithe de Coyolxauhqui. La chronologie du Templo Mayor pose néanmoins encore des problèmes, car il subsiste des contradictions entre ce que nous apprend l'archéologie et les sources écrites, c'est-à-dire les nombreux codex du XVIe siècle, qui parlent de l'achèvement définitif et de l'inauguration du Templo Mayor sous Ahuitzotl. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Templo Mayor (« Grand Temple » en espagnol), était le nom de la grande pyramide à degrés de Tenochtitlan, la capitale des Aztèques, ainsi que, par synecdoque, du centre cérémoniel dans lequel elle se situait[s 1] (également appelé Recinto sagrado en espagnol, c'est-à-dire « Enceinte sacrée »). Museo del Templo Mayor admission prices can vary. La salle 8, Arqueología histórica y colonial, concerne les objets postérieurs à la venue des Espagnols, jusqu'au XXe siècle. Le sanctuaire d'Huitzilopochtli au sud du Templo Mayor symbolise le Coatepec. La salle 7, Agricultura, est dédiée aux objets montrant l'importance de l'agriculture chez les Aztèques. Inauguré en 1987, il est l'œuvre de Pedro Ramírez Vázquez et Jorge Ramírez Campuzano. La dernière modification de cette page a été faite le 21 avril 2017 à 19:47. Le temple rond de Quetzalcoatl se situait au centre de l'enceinte sacrée, en face de l'escalier principal de la grande pyramide et dans l'axe du jeu de paume. Inside the door, a model of Tenochtitlan gives a … https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Musée_du_Templo_Mayor&oldid=136674137, Wikipédia:ébauche Amérique précolombienne, Portail:Sciences humaines et sociales/Articles liés, Portail:Amérique précolombienne/Articles liés, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence. Book your tickets online for Museo del Templo Mayor, Mexico City: See 4,322 reviews, articles, and 3,036 photos of Museo del Templo Mayor, ranked No.12 on Tripadvisor among 608 attractions in Mexico City. Le musée a pour but de faire connaître les découvertes du site de fouilles archéologiques du Templo Mayor[1]. Le Templo Mayor était le lieu par excellence du sacrifice humain sous sa forme la plus courante : la cardiectomie. Olmedo, Bertina y Carlos Javier González. Après la conquête espagnole, au XVIe siècle, le Templo Mayor fut détruit et son emplacement exact fut oublié, à la suite des multiples chantiers de construction de la ville moderne, Mexico, jusqu'à ce que des fouilles archéologiques en mettent au jour les fondations à partir de 1978. URL consultato il 5 giugno 2006 (archiviato dall'url originale il 13 giugno 2005). Pour assurer l'approvisionnement régulier du soleil en victimes, on aurait inventé l'institution de la « guerre fleurie », une forme de guerre rituelle, où l'on s'efforce non pas de tuer mais de capturer les guerriers adverses pour les sacrifier. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Certaines caractéristiques du bâtiment sont associées au mythe spécifiquement aztèque de la naissance de leur dieu tribal, Huitzilopochtli, sur une montagne appelée « Coatepec[8] » (en nahuatl la « montagne des serpents »). En mai 1992 est créé le programme d'archéologie urbaine (PAU)[2]. El Museo del Templo Mayor comenzó sus funciones un 12 de octubre de 1987 (Día del Descubrimiento de América) Su creación fue por las excavaciones arqueológicas realizadas […] Ils décident de tuer leur mère, lorsqu'elle accouchera au sommet du Coatepec, mais Huitzilopochtli sort tout armé du ventre de sa mère, tue sa sœur, la démembre et précipite les morceaux au bas de la montagne. Museo del Templo Mayor can be crowded, so we recommend booking e-tickets ahead of time to secure your spot. Le temple du soleil (au sud-ouest, face au palais d'Axayacatl).
2020 museo templo mayor